Catégories

Articles récents

Connectez-vous à Tamtam News

octobre 19, 2021

Tamtam News

Pariez sur l’info

Béni: les conditions précaires des déplacés- risques de propagation de la COVID-19 à Oicha

2 min read

Nous sommes à Oicha, chef lieu du territoire de Béni à 30Km du nord de la ville de Beni, soit au Nord-Kivu où
180 ménages des déplacés de guerre vivent sans assistance .

Ayant échappé aux rebelles ADF et à d’autres attaques , ces familles se sont onstallé à Mabalako. Là , ils vivent dans des conditions compliquées, non confortables et susceptibles de favoriser la propagation du coronavirus virus.

Ces affirmations sont faites par Kambale Maneno tsika, secrétaire titulaire du site de mabalako .

En effet,c’est au cours d’une interview avec une radio de la place, ce vendredi 17 septembre qu’il a fait savoir ces réalités, tout en décriant la non implication des autorités.

«Depuis la récente attaque rebelle de mambume, nous avons déjà enregistré 180 ménages, venus de différentes régions de la province du Nord-kivu et L’Ituri, fouillant les haches , les machettes et la violence des sanguinaires ADF. Ces personnes vivent , malheureusement, sans assistance aucune de la part du gouvernement congolais ni même de certaines organisations non gouvernementales» a fait savoir ce secrétaire.

D’après lui, ils sont exposés à plusieurs maladies comme le Corona virus . Ce, d’autant plus qu’une quarantaine de personnes passe nuit dans une même Salle de classe, chose qui ne leur permet pas de respecter la distanciation sociale pour mettre hors d’état de nuire la pendemie à Covid-19.
«Les nuits ne sont pas toujours roses, nous dormons à 40 ou 45 dans une même salle de classe, chose qui risque de nous exposer au Corona virus identifiée comme dangereuse maladie qui fait tête au monde entier.
Ces conditions ne nous permettent vraiment pas de respecter la distanciation sociale, le gouvernement doit nous venir en aide car nous sommes dépourvus de tout nos moyens»
poursuit-il.

Il sied de préciser que suite à la recrudescence de l’insécurité dans la partie EST de la République Démocratique du Congo, la commune d’Oïcha ne cesse d’accueillir les déplacés de guerre venus de plusieurs régions de la province voisine de L’Ituri, jadis menacée par les groupes armés négatifs.

Il convient de signifier que ce même vendredi le sénat le projet de loi autorisant la 8ième prorogation de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu.

La rédaction

PARTAGER CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Écrire à Tamtam News
1
Écrire à Tamtam
Salut 👋🏼,
Bienvenue chez Tamtam News. Avez-vous une Opinion à faire publier chez Tamtam? tamtamnewsnet@gmail.com.