Catégories

Articles récents

Connectez-vous à Tamtam News

septembre 25, 2021

Tamtam News

Pariez sur l’info

Entretien avec Richie Lontulungu, Président de la Coalition citoyenne pour le Congo : Président Museveni, Élèves du Collège Saints Georges et les mines de l’Est de la RDC

3 min read

Dans une interview le Président Ougandais a menacé d’envoyer des troupes en République Démocratique du Congo  » RDC ». Votre réaction.

J’ai suivi avec une attention soutenue l’intervention du Président Yoweri Museveni. Nous comprenons sa frustration mais nous l’appelons à la patience. Il doit savoir que mettre de l’ordre dans notre pays, c’est avant tout notre affaire. La RDC est en train de travailler pour que son armée soit renforcée et pour que tous ceux qui tourmentent sa paix soient mis hors d’état de nuire. Nous avons repris la coopération militaire avec les États-Unis d’Amérique » USA » et bientôt avec la Belgique pour renforcer les FARDC tactiquement, logistiquement et matériellement. Comme il y a des Ougandais parmi ces groupes négatifs qui opèrent en RDC, le Président Ougandais doit être prêt à accueillir ses citoyens qui tourmentent le pays. Nous avons besoin de son accompagnement dans ce sens. Envoyer des troupes au Congo? Nous l’avons déjà vu et cela n’a pas produit des résultats escomptés.

Des élèves qui s’exhibent sexuellement.

Je n’ai pas vu ces images. Nous vivons dans un monde qui va plus vite et plus loin. Les enfants acquièrent des téléphones portables très tôt et avec l’internet, ils ont accès à tout. Les parents doivent renforcer le contrôle parental. Ce qui se passe traduit la faillite du système éducatif congolais. L’État a aussi une part de responsabilité, il faut contrôler les élèves. Toutefois, nous condamnons la divulgation des noms de ces enfants par l’école Saint Georges. Quelque soit ce qui est arrivé, ces enfants ont droit à un bon encadrement pour un avenir meilleur. L’église a aussi sa responsabilité. Où est passée l’église? La responsabilité est partagée entre la famille, l’État, l’école et l’église. Nous devons travailler en synergie pour que ces comportements ne se répètent plus. Il faut introduire les cours de morale et d’éthique dans des écoles pour que nos élèves sachent ce qui est bon ou mauvais pour la société. Ils doivent comprendre que cette société veut qu’ils soient des citoyens décents et ordonnés. Si des tels comportements se produisent pendant la période scolaire, les élèves peuvent être relégués en classe inférieure, nous l’avons déjà vu par le passé. Si cela survient pendant les vacances, les élèves reprendront la même classe.

*Des chinois dans les.mines du Kivu *

C’est un sujet complexe. Nous voulons d’un État qui agit en amont et qui fait respecter l’autorité de l’État. Nous ne voulons pas d’un État qui ne fait que gérer les conséquences. Il faut que le droit des travailleurs soit respecté et que l’intérêt des Congolais soit privilégié. Comme nous gérons les effets de nos décisions, nous devons nous assurer que toute décision prise rencontre les droits humains et le droit des affaires pour éviter que la RDC soit toujours traduite, à l’étranger, dans des procès où elle est sommée de payer des millions de dollars chaque année.

La rédaction

PARTAGER CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Écrire à Tamtam News
1
Écrire à Tamtam
Salut 👋🏼,
Bienvenue chez Tamtam News. Avez-vous une Opinion à faire publier chez Tamtam? tamtamnewsnet@gmail.com.