Catégories

Articles récents

Connectez-vous à Tamtam News

octobre 19, 2021

Tamtam News

Pariez sur l’info

Le parti Ensemble pour la République alerte contre la dérive autoritaire du pouvoir en RDC

2 min read

Avec RFI

Kinshasa, RDC – Le parti de Moïse Katumbi invite la communauté internationale « à bien observer la montée des dérives et des initiatives à haut risque en cours, qui risquent de replonger ce pays dans l’abime ».

En République démocratique du Congo, les relations entre militants ou cadres proches de Moïse Katumbi et ceux du président Felix Tshisekedi se sont compliquées à cause de la proposition de la loi sur la « congolité ». Elles se dégradent davantage suite à l’arrestation, dimanche dernier par l’Agence nationale des renseignements, de Jacky Ndala, le président de la ligue des jeunes d’Ensemble pour la République, parti de Moïse Katumbi.

Après une nuit en détention, Jacky Ndala a été transféré, hier lundi dans la soirée, dans le cachot du parquet général de Kinshasa-Matete. De quoi irriter Ensemble pour la République, qui exige sa libération immédiate et plus de respect pour Moïse Katumbi dans la coalition au pouvoir, l’Union sacrée pour la Nation.

« Ce comportement va dans le sens d’utiliser les services de protection de la République à des fins de brimades, d’intimidations, d’intolérance politique, martèle le député Dieudonné Bolengetenge, secrétaire général du parti de Moise Katumbi, au micro de de notre correspondant à Kinshasa, Pascal Mulegwa. En conséquence, nous exigeons la relaxation immédiate de notre camarade, qu’il soit relaxé immédiatement et sans conditions.

On a pris l’habitude d’entendre des gens qui crient sur les toits à propos de l’avènement de l’État de droit, pendant qu’ils entretiennent des acteurs qui sont en train de recycler des vieilles recettes du temps des partis uniques, où on était dans l’absolutisme, le totalitarisme…

Et Ensemble rappelle également qu’il est membre à part entière de l’Union sacrée, au même titre que les autres composantes. Il mérite en conséquence sa part de considération et de respect. Il n’est pas compréhensible que notre leader Moïse Katumbi soit l’objet de médisances et insultes, par certains membres de cette Union sacrée, sans que personne ne s’en indigne. Mépriser ses partenaires n’honore personne.

Pour le moment, Ensemble pour la République prend la communauté internationale à témoin et l’invite à bien observer la montée des dérives et les initiatives à haut risque qui pourraient replonger ce pays dans l’abîme. »

Un haut responsable de services des renseignements de la RDC a confirmé à l’AFP la détention de Jacky Ndala, l’accusant, entre autres, d’ « incitation à la violence et à la rébellion ».

PARTAGER CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Écrire à Tamtam News
1
Écrire à Tamtam
Salut 👋🏼,
Bienvenue chez Tamtam News. Avez-vous une Opinion à faire publier chez Tamtam? tamtamnewsnet@gmail.com.