Catégories

Articles récents

Connectez-vous à Tamtam News

lun. Avr 12th, 2021

Tamtam News

Pariez sur linfo

Parlement congolais : la polémique enfle autour de l’affaire dite 12 millions de dollars

2 min read

En République Démocratique du Congo, la polémique ne désemplit pas autour de l’affaire dite 12 millions de dollars américain. 

Celle-ci alimente les débats dans le pays depuis que le budget pour la tenue d’une session spéciale à l’assemblée nationale a fuité dans les réseaux sociaux congolais. Ce qui a mis le bureau provisoire conduit par le député doyen d’âge Mboso sous le feu des critiques. 

Pour les populations congolaises, l’affaire est sans doute une contradiction politique et sociale. Plusieurs députés nationaux ont depuis pris leurs distances avec le budget qu’ils estiment exorbitant. Certains se sont dits non concernés par cette demande du bureau d’âge, et d’autres ont accusé le président intérimaire de l’Assemblée nationale de vouloir dilapider les ressources publiques. 

Difficile de traduire les véritables motivations du président d’âge Mboso qui s’attarde à dénoncer ce qu’il pense être une stratégie du bureau déchu pour ternir son image. Lui étant candidat au poste de Président de l’Assemblée Nationale, des analystes locaux pensent qu’il appliquerait une tactique d’attraction en face des députés en offrant officiellement une grosse cagnotte dont les proportions excèdent leurs émoluments habituels. 

Dans le camp du Front Commun pour le Congo (FCC) d’où celui-ci appartient, on rejette la responsabilité sur la nouvelle coalition politique dite Union sacrée de la nation parrainée par le Président Félix Tshisekedi.  

Le FCC a longtemps pointé du doigt les habitudes dépensières et extrabudgétaires du clan Tshisekedi. 

Dans un enregistrement sonore obtenu l’an dernier, l’ancien président Joseph Kabila, l’ex allié du Président Tshisekedi affirmait depuis sa ferme de Kingakati, que sans être prophète si une majorité venait à naître des cendres du FCC, ses preneurs et la population diront sous quelques mois que lesdits députés coûtent cher à la République et ils exigeront des nouvelles élections. 

L’affaire dites 12 millions de dollars ramène dans la mémoire collective une autre affaire, cette fois là à 7 millions de dollars qui avait défrayé la chronique en 2019 du bureau déchu. Est-ce que après MABUNDA égale avant MABUNDA ? Tamtam News 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Écrire à Tamtam News
1
Écrire à Tamtam
Salut 👋🏼,
Bienvenue chez Tamtam News. Avez-vous une Opinion à faire publier chez Tamtam? tamtamnewsnet@gmail.com.