Catégories

Articles récents

Connectez-vous à Tamtam News

lun. Avr 12th, 2021

Tamtam News

Pariez sur linfo

Que représenterait pour l’Afrique un retour au pouvoir en Novembre des Démocrates aux États-Unis d’Amérique

2 min read

Le parti démocrate américain n’a pas bonne presse sur le continent Africain. Le parti est perçu comme symbole de l’hégémonie américaine. 

Pour la plupart, des africains reprochent aux démocrates ce qu’ils de méthodes vat-en-guerre du parti. 

Dans leur mémoire collective, les peuples d’Afrique pensent qu’un retour des démocrates au pouvoir signerait le retour de départ forcé au pouvoir pour les présidents africains et une fragilisation du processus de démocratisation du continent. 

« Les américains ne pratiquent pas toujours en Afrique tout ce qu’ils prêchent chez eux. En Afrique, ils amènent la guerre et détrône des dirigeants qui sont non alignés ou qui sont moins coopératifs. Pareils agissement retardent le décollage du continent.» Kodjo Kossi Owude, Togo. 

Jusque-là, les africains n’ont pas compris lassassinat de Myanmar Qaddafi qui affichait une vision panafricaine intégriste. Ces derniers ont longtemps mis en question l’implication du Président démocrate Barack Obama dans l’affaire. 

Mais les africains préfèrent blâmer les idéologies du parti démocrate qui s’imposent contre la personnalité des présidents américains. 

S’agissant du parti républicain américain, actuellement au pouvoir, certains africains jugent le parti d’être désintéressé aux affaires de politique africaine.

« Le parti démocrate américain utilise des méthodes répressives contre l’Afrique et n’a pas une vision de développement pour celle-ci. » Ibrahim Djinadou, Benin

Depuis l’élection en 2011 de Donald Trump en 2011 salué par l’opinion publique africaine, cette tendance ne fait que se confirmer. Des communautés locales avaient appelé depuis l’Afrique la diaspora africaine à se prononcer pour le candidat Trump. 

Donald trump a pris ses distances avec l’Afrique préférant la laisser s’organiser par soi-même. Les USA préfèrent traiter avec l’Union africaine et des mécanismes régionaux pour s’assurer que la démocratie progresse. 

«  Les USA est impliqué dans le projet de coups d’Etat chez nous. Il n y a pas de différences entre les deux partis américain. Les américains doivent voter pour leur intérêt dans les élections de Novembre», Affiwa Salama, Bamako 

Face à Hillary Clinton, les africains avaient porté le choix sur Donald Trump. Des africains continuent de remettre en question le rôle qu’a joué cette dernière dans le départ au pouvoir de Kadhafi. Tamtam News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Écrire à Tamtam News
1
Écrire à Tamtam
Salut 👋🏼,
Bienvenue chez Tamtam News. Avez-vous une Opinion à faire publier chez Tamtam? tamtamnewsnet@gmail.com.