Catégories

Articles récents

Connectez-vous à Tamtam News

mar. Nov 24th, 2020

Tamtam News TMT News

Pariez sur linfo

RDC: Est-ce que l’AGOA a décerné un Prix à l’ancienne Première Dame? Faux.

3 min read

En République Démocratique du Congo, une structure locale de la société civile se présentant comme étant un réseau des femmes francophones d’Afrique (RFAF/ODD) a décerné un Prix à l’ancienne Première dame du pays au nom de l’AGOA. La cérémonie qui s’est tenue le samedi 15 août à Kinshasa, avait connue la participation de l’ancienne Première Dame et celle de ses collaborateurs et quelques membres du Gouvernement proches de l’ancien Président Joseph Kabila.

 L’AGOA avait été présentée au courant de la cérémonie comme étant une ONG qui est présente dans 140 pays au monde. Contrairement aux affirmations de cette ONG, l’AGOA ne compte que 44 pays membres (tous essentiellement d’Afrique). L’affiche de la cérémonie alignait l’AGOA parmi ses quatre structures organisatrices. On pouvait également retrouver l’emblème de l’Etat congolais dessus. En réalité, il ne s’agissait ni de l’AGOA qui est une exclusivité des États-Unis et moins encore de l’Etat congolais. Il est possible que les deux emblèmes aient été frauduleusement utilisées pour ajouter du prestige à ce Prix. 

Des indiscrétions diplomatiques renseignent que l’acte posé par cette ONG cause un gène susceptibles d’accentuer les tensions entre les USA et la RDC. Qu’une insigne Américaine ait été utilisée pour primer une ancienne Première Dame est un acte politique sans précédent, apprend-t-on. Dans le salons diplomatique américains, l’événement avait créé la surprise. Une mise au point de l’Ambassade américaine pourrait intervenir dans les heures qui suivent. 

En français  ” Loi américaine sur les perspectives économiques en Afrique”, l’AGOA est un mécanisme commercial promulgué en l’an 2000 qui donne l’accès au marché americain à des pays africains membres de vendre leurs productions locales sans tarifs douaniers. 

Le commercialisme dont a fait montre l’ONG congolaise RFAF au sujet de l’AGOA pourrait amener le Gouvernement Américain à interdire toute attribution non autorisée des emblèmes de cette Loi américaine. Les responsables de cette ONG pourrait se voir aussi refusé l’entrée sur le sol américain.

Dans le milieu diplomatique ont se plaint  de l’usage abusif de l’image des États-Unis pour des fins politiques.

Au sein de la société civile du pays, c’est le même sentiment d’indignation. Des organisations engagées dans le plaidoyer pour le retour du pays dans l’AGOA ont dénoncé un acte tendant à fragiliser les efforts du pays à réintégrer l’AGOA. Pour l’Association Solidarité et Développement Économique du Congo (ASDEC), l’ONG organisatrice de la cérémonie RFAS est parrainée par un membre de la Plénière de la CENI. Pour l’ASDEC, une telle action ne tendait qu’à semer la confusion et à jeter en pâture les efforts du pays pour la réintégration. Des organisations de la société civile ont appelé vendredi dans la soirée l’ancienne Première Dame à prendre ses distances avec une reconnaissance polémique et non authentique afin de rétablir son personnage. 

Au sein de la classe politique congolaise, quelques acteurs réputés proches de l’actuel Président de la République crient à  un scandale. Qu’un trophée ait été remis à l’ancienne Première Dame au nom de l’AGOA, certains voient dans cela une manœuvre politicienne visant à affaiblir l’image de l’actuel pouvoir dans l’opinion. Le Président Congolais Félix Tshisekedi avait annoncé dans un Conseil des ministres la réintégration prochaine du pays dans l’AGOA. – Tom O’bright CP  

Capture du reportage d’un journaliste congolais présent à la cérémonie.

             – – – – – – – – – – –  – – – – – – – – – – – –

Les contributions des correspondants particuliers (CP) paraissent dans la rubrique Opinions. Tamtam News n’est pas responsable des contenus extérieurs. 

Souhaitez-vous publier une Opinion sur Tamtam News? Envoyez un e-mail à tamtamnewsnet@gmail.com pour obtenir la grille tarifaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Écrire à Tamtam News
1
Écrire à Tamtam
Salut 👋🏼,
Bienvenue chez Tamtam News. Avez-vous une Opinion à faire publier chez Tamtam? tamtamnewsnet@gmail.com.