Catégories

Articles récents

Connectez-vous à Tamtam News

novembre 19, 2021

Tamtam News

Pariez sur l’info

Conflit meurtrier entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan: Moscou veut le retour de la trêve du Haut-Karabakh

2 min read

Eduard Chechyan gestures in the yard of his apartment building, destroyed by shelling by Azerbaijan's artillery, during a military conflict in Stepanakert, the separatist region of Nagorno-Karabakh, Saturday, Oct. 10, 2020. Armenia and Azerbaijan have agreed to a Russia-brokered cease-fire in Nagorno-Karabakh after two weeks of heavy fighting that marked the worst outbreak of hostilities in the separatist region in more than a quarter-century. (AP Photo)

Le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan s’intensifie avec plus de pertes en vies humaines dans tous les camps.

Le ministre russe des Affaires étrangères a appelé ce lundi 12 octobre l’Arménie et l’Azerbaïdjan à adhérer au cessez-le-feu convenu à la suite de nouveaux affrontements.

De nouveaux affrontements s’enchaînent du jour au lendemain alors que le cessez-le-feu négocié par Moscou la semaine dernière faiblit.

Plus de 500 personnes, dont plus de 60 civils, auraient été tuées en moins d’un mois de combats.

Le ministre arménien des Affaires étrangères, Zohrab Mnatsakanyan, a rencontré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à Moscou pour des entretiens. 

Pour sa part, le président turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté l’UE à adopter une «position cohérente» sur l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan, selon un communiqué de la direction de la communication de la Turquie.

Lors d’un appel téléphonique avec Charles Michel, chef du Conseil européen, Erdogan a déclaré que l’Arménie avait mis en danger l’approvisionnement énergétique de l’Europe en attaquant la ville azerbaïdjanaise de Ganja ainsi que la région de Tovuz, où se trouvent des oléoducs et des gazoducs et des lignes de transport.

La Russie continue, elle, d’insister sur le retour au cessez-le-feu La Russie a appelé l’Arménie et l’Azerbaïdjan à adhérer au cessez-le-feu convenu.

« Nous espérons que les deux parties appliqueront strictement les décisions », a déclaré Lavrov après une réunion avec Mnatsakanyan, a rapporté l’agence de presse Interfax.

Lavrov a déclaré qu’un cessez-le-feu «ne signifie pas que tous les problèmes seront résolus rapidement et simultanément», ajoutant qu’il s’agissait d’un processus.

Lavrov a ajouté que la Turquie soutenait cette décision et que les ministres de la Défense de la Russie et de la Turquie avaient discuté de la situation.

PARTAGER CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Écrire à Tamtam News
1
Écrire à Tamtam
Salut 👋🏼,
Bienvenue chez Tamtam News. Avez-vous une Opinion à faire publier chez Tamtam? tamtamnewsnet@gmail.com.