Catégories

Articles récents

Connectez-vous à Tamtam News

novembre 20, 2021

Tamtam News

Pariez sur l’info

EPST: Le ministre Tony Mwaba a lancé la campagne  » Pas une école sans bancs  » au Kasaï-Oriental

2 min read

Le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), le Professeur Tony Mwaba a lancé la campagne « Pas une école sans bancs en RDC », le mercredi 06 octobre 2021 dernier . C’est dans le territoire de Kabeya Kamwanga, au Kasaï-Oriental que e premier coup de sifflet a été lancé quant à ce.

En effet, cette activité de grande envergure organisée et pilotée par le Fonds de Promotion de l’Education Nationale (FPEN) répond favorablement à la problématique du surnombre d’élèves dans les salles de classe, un des effets induits de la réforme de gratuité de l’enseignement.

La Campagne « Pas une école sans bancs » fait partie des stratégies du Ministère de l’EPST pour accomplir sans faille sa mission de consolider et de pérenniser la gratuité, une réforme qui a allégé la tâche aux parents, en rendant possible la scolarisation de près de 4 millions d’enfants sur toute l’étendue du territoire national, sans payer un rond.

Dans son allocution du jour, le Ministre a précisé que cette activité s’inscrit aussi dans la perspective de la qualité de l’enseignement en RDC, ce qui voudrait dire que selon le Professeur Tony Mwaba, le gouvernement de la République a pris en main la question de l’amélioration des conditions socioprofessionnelles des enseignants et des élèves. Ce, en construisant des nouvelles salles de classe, équiper les écoles et réhabiliter certaines.

« Il ne faut pas que cette campagne soit un trompe oeil. Que ça soit une véritable politique du gouvernement pour qu’on arrête l’apprentissage de nos enfants sous les arbres », a dit le Patron de l’EPST.

Le Professeur Tony Mwaba a promis des sanctions sévères, si rien n’est fait pour atteindre les objectifs de la campagne.

Ces recommandations du ministre de l’EPST ont été captées 5/
5 par le Directeur Général du FPN, Jean-François Ekofo, qui a rassuré qu’il ne ménagera aucun effort pour améliorer les conditions d’apprentissage des élèves.

« A la faveur de cette campagne, le FPN pense que certains enfants éligibles à la gratuité qui hésitaient encore, pourraient rejoindre l’école.

Au menu près de 20.000 bancs seront distribués. Dans un premier temps 6000 si t déjà près pour la ville de Kinshasa, le Haut-Katanga et le Kasaï Oriental », a-t-il souligné.

Merveille Mpandanjila

PARTAGER CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Écrire à Tamtam News
1
Écrire à Tamtam
Salut 👋🏼,
Bienvenue chez Tamtam News. Avez-vous une Opinion à faire publier chez Tamtam? tamtamnewsnet@gmail.com.