Catégories

Articles récents

Connectez-vous à Tamtam News

novembre 19, 2021

Tamtam News

Pariez sur l’info

Sécurité:/ Nord-Kivu : L’état Congolais appelé à révéler la reelle identité des tueurs à l’Est ( les communautés victimes de massacre )

2 min read

Nord-Kivu, après sept ans des massacres perpétrés à l’Est de la RDC, massacres perpétrés par les présumés rebelles ADF ougandais , les communautés victimes exigent la vérité sur les vrais responsables.

Depuus le 2 octobre 2014, la coordination urbaine de la société civile forces vives de Butembo chiffre à 4000 le nombre des personnes tuées depuis le début de ce fléau.

En effet, Nandes , Mvuba , Talinga , Bila et Bapakombe se sont tous réunis samedi 2 octobre dernier à Béni territoire , précisement à Butembo, quant à ce.
leur objectif , relever certain constat sur la question et porter de recommandation. Une declaration officielle a sanctionné ces travaux.

«Nous avons constaté la circulation élevée des fausses informations sciemment entretenue autour de l’identité des tueurs et l’existence d’un plan qui vise à opposer les communautés victimes des massacres , les unes contre les autres ; l’existence d’un plan visant , si pas l’instinction , la dispersion des populations autochtones. Ce, en vue de leur remplacement par les populations d’expression rwandaise ; l’inefficacité des FARDC et de la MONUSCO du fait que les massacres ont pu perduré depuis plus des sept années »; peut-on lire dans la déclaration faite par les communautés victimes.

La lecture de ladite dévlaration a été faite par le chef des travaux MWASASI Gédéon président kyaghanda yira Butembo.

Par ailleurs, ces communautés préconisent à l’état Congolais ce qui suit : « de tout faire pour donner l’identité exacte des egorgeurs , afin d’éviter des flous délibérément entretenus ; de repenser complètement sa stratégie de lutte contre les egorgeurs parce que son armée a manifestement montré ses limites sept ans durant ; de contrôler le déplacement des personnes sur son territoire , notamment celles qui se nomment des banyabwisha ».

Toutefois , les communautés Nande , M’vuba Bapakombe , Talinga et Bila réaffirment leur unité et cohésion indéfectible face à tous ceux qui veulent les diviser.

La rédaction

PARTAGER CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Écrire à Tamtam News
1
Écrire à Tamtam
Salut 👋🏼,
Bienvenue chez Tamtam News. Avez-vous une Opinion à faire publier chez Tamtam? tamtamnewsnet@gmail.com.